samedi 9 décembre 2017

Alomphega et la World Alliance

Alomphega a été sélectionné pour intégrer la "World Alliance for Efficient Solutions",
l'organisation mondiale pilotée et dynamisée par Solar Impulse,
avec 4 de mes inventions :-D

Vous pouvez consulter ma fiche WA en cliquant ici !

lundi 2 octobre 2017

Nouvelle version du JetOnTap


Notre R&D sur le JetOnTap continue malgré les vicissitudes d’administrations plus promptes à poser des barrières qu’à ouvrir des portes…

Il est temps maintenant de vous tenir informés des derniers travaux d’Hercule (car c’est bien connu : il avance, Hercule).

Vous avez j’espère déjà apprécié la simplicité d’utilisation du JetOnTap dans la magnifique vidéo du billet précédent, toute en glamour. Ainsi que le magnifique acteur de la vidéo, d‘ailleurs.

L’utilisation du JetOnTap dans la version vue sur cette vidéo est certes très simple, mais on pouvait encore améliorer l’universalité de son utilisation sur tous les types différents de robinets qu’on peut trouver chez soi ou dans les hôtels, les restaurants, les campings… Ainsi que le côté hygiénique de son nettoyage facile, et pourquoi pas également l’aspect pratique de l’envoi postal en vue de la vente par correspondance de l’appareil.

En outre les versions précédentes demandaient de le rincer et de le secouer énergiquement pour le vider et éviter ainsi tout développement bactérien.
Mais bon sang, secouer énergiquement quelque chose peut être pénible au réveil ! (non, là je n’ai aucune vidéo, n’insistez pas)

Alors la nouvelle version sera réalisée dans une feuille plastique (biodégradable), et ceci présente plusieurs avantages non négligeables résumés ici :
1) on pourra rouler ou plier le JetOnTap pour l’emporter aisément partout sur soi
2) on pourra vider le JetOnTap en le roulant ou chassant l’eau doucement d’un revers de main
3) on pourra l’utiliser sur tout type de robinet grâce à une forme plus universelle et un système de mise en pression et évacuation de surpression plus simple et sans aucun effort.


Finalement c’est bien, la lourdeur administrative, ça donne le temps de se remettre à l’ouvrage ! O:-)