mardi 13 avril 2021

Vraie nouveauté, le Pogonotome™ : un taille-barbe rapide, simple, et bon marché !

Rendu 3D du Pogonotome™
Un rendu 3D de la dernière version de travail en cours  : justement étudié et… Affûté !

Réelle invention et véritable innovation, le Pogonotome™ va certainement changer la vie de ceux qui auront la curiosité de l’essayer, et qui donc adopteront ce nouvel instrument d’hygiène et de soin personnel au quotidien.

Son principe : dans un seul geste manuel, un peigne aux angles étudiés redresse les poils de barbe, et les maintient perpendiculaires au fil d’une lame qui les sectionne net.
Laissant ainsi derrière le passage de l’appareil une “barbe de trois jours” égalisée dans un aspect à la fois doux et naturel. 

Pas trop court pour ne pas que “ça pique”, et pas trop long pour ne pas que “ça gratte”.

Simple, rapide, très vite évident.

Sa fabrication par contre est loin d’être évidente, et les dernières technologies ne sont pas de trop pour mettre au point les quantités de paramètres nécessaires pour obtenir la simplicité recherchée et permettre aux usines de proposer cette invention à un prix très abordable à tout un chacun.

Car oui, même si nous sommes au top de la technologie en ce qui concerne la conception, nous travaillons désormais à l’ancienne à ce qui concerne la commercialisation  : 

Après l’échec encore retentissant de la campagne de crowdfunding pour son ancêtre - campagne KickStarter pour le “Stubbleer”, tombée lors du premier confinement qui avait surpris tout le monde - nous avons décidé de revoir toute notre démarche pour cette nouvelle version de taille-barbe afin d'avancer pas-à-pas sur ce chemin de l’inventeur pavé de bonnes intentions mais recouvert de goudron en fusion.

Bref, cette fois-ci nous avançons lentement mais sûrement, et si vous faites partie de ceux qui sont vraiment intéressés par cet ustensile, nous sommes heureux de vous dire qu’en principe il devrait être disponible avant la fin de cette année 2021.

Oh bien sûr il n’y en aura pas des millions au début, mais il y en aura suffisamment pour que vous puissiez avoir le vôtre.

 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire