mercredi 17 juin 2015

Eau du robinet = eau de source...

Sans rentrer dans le débat "pour ou contre l'eau du robinet", nous ne pouvons que constater qu'il est toujours préférable de boire de la bonne eau plutôt que de la mauvaise, ne pensez-vous pas ?

Il existe déjà bien sûr quantité de systèmes de filtrage, intégrés à la tuyauterie ou indépendants de tout branchement, électriques, hydrauliques, par décantation, par inertie, par gravité, chimiques, biologiques, etc. Tout ceci n'est pas toujours simple, mais par contre toujours coûteux...

Nous avons travaillé sur le sujet avec le conceptarum, et nous approchons une solution simple et bon marché comme nous les aimons.

Le principal de cette solution existe, même s'il est trop peu connu, et vous pouvez l'utiliser d'ores et déjà chez vous pour filtrer votre eau du robinet et obtenir une eau pure semblable à de l'eau de source :
il s'agit du filtrage par le charbon actif.

Oui, le même que celui qu'on achète pour filtrer l'eau des aquariums pour les poissons.

C'est aussi exactement le même produit que celui que vous pouvez acheter en pharmacie sous forme de granulés ou de poudre à ingérer, dilué dans de l'eau ou un yaourt, pour faciliter votre digestion et débarrasser votre organisme de ses impuretés pour une meilleure santé générale et un meilleur fonctionnement de votre digestion.

Le filtrage s'effectuant par capillarité et non par tamisage, il vous suffit de laisser reposer 24 heures l'équivalent d'une balle de ping-pong de charbon actif dans un litre d'eau pour la débarrasser de toutes ses impuretés. Le plus difficile étant ensuite de récupérer l'eau sans le charbon... (c'est une plaisanterie : si vous avez été assez prévoyants pour avoir au préalable placé la poudre ou les granules de charbon actif dans un sac en tissu attaché par une ficelle de cuisine, rien ne sera plus facile !)

Une recherche sur internet vous confirmera que cette technique était connue non seulement de nos grand-mères, mais aussi des grand-mères d'icelles, et de leurs aïeules, et ainsi de suite jusqu'au temps des pharaons de l'Egypte ancienne !
Vous apprendrez de même lors de vos recherches que les propriétés de captation des impuretés du charbon actif sont même assez puissantes pour en faire un des antipoisons les plus efficaces (oui, contre les vrais poisons, comme par exemple la strychnine chère à Hercule Poirot, ou l'arsenic cher aux vieilles dentelles...).

Bref, le plus dur maintenant va être de trouver le petit sac qui va bien !

Nous plaisantons encore (incorrigibles nous sommes décidément) : le plus dur va être d'attendre le système que le conceptarum met actuellement au point pour faciliter toutes les opérations suscitées et de devoir vous contenter en attendant de votre propre système bricolé maison !

À suivre...




Aucun commentaire:

Publier un commentaire